Le B.A.-BA de l’assurance groupe

Bien qu’elle fasse partie intégrante de notre quotidien, l’assurance groupe reste pour la majorité des employés un mystère. Comment fonctionne-t-elle ? À qui est-elle destinée ? Quels sont les avantages qu’elle propose ? Tour d’horizon sur cette police d’assurance !

L’assurance groupe : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une catégorie de police d’assurance qu’un dirigeant d’entreprise souscrit auprès d’une société d’assurance au nom de ses travailleurs. Celle-ci peut entrer en complément de la pension légale d’où son autre appellation « pension complémentaire ». Le montant total de ces primes sera versé le jour où l’employé prendra sa retraite ou bien lorsque celui-ci atteindra un âge établit dans le contrat (par exemple : 65 ans).
Il s’agit donc d’un avantage extralégal profitable pour le travailleur. Néanmoins, sachez que d’un point de vue légal, l’employeur n’est pas tenu de souscrire à cette police d’assurance.

À qui est-elle destinée ?

Ce type d’assurance est destiné à n’importe quel employé recevant un salaire mensuel et travaillant pour une firme qui s’est tourné vers une pension complémentaire. Ainsi, que vous soyez un ouvrier, un comptable, un cadre ou un responsable de ressource humaine, vous aurez droit à cet avantage extralégal.

Qu’est ce qu’il arrive si vous changez de travail ?

Sachez que vous n’allez pas perdre le montant total de vos primes même si vous quittez votre travail. En effet, le capital épargné est alloué à l’employé. Celui-ci peut être transmis vers une nouvelle pension complémentaire. Il pourra également être bloqué jusqu’à ce que le paiement arrive à son échéance. Autre avantage notable de cet avantage extralégal : la totalité de ce montant vous revient même si votre entreprise met la clé sous la porte.